Il existe deux sortes de solidarités.
 
La solidarité active est la situation dans laquelle n'importe quel créancier d'un débiteur
peut exiger de ce dernier le paiement de la totalité de la dette due aux différents créanciers.
 
La solidarité passive est la situation dans laquelle un créancier (par exemple un bailleur)
peut exiger de n'importe lequel de ses débiteurs (par exemple un colocataire)
le paiement de la totalité du loyer et des charges locatives.
 
Le débiteur qui paie la totalité de la dette dispose alors d'un recours contre les autres débiteurs.
 
La solidarité résulte généralement d'une clause spécifique insérée dans le contrat.
Retour à l'accueil